Moderniser avec l’Europe

Région Ultrapériphérique (RUP) d'Europe, la Guadeloupe benéficie de l'appui de l'Union Européenne (UE) pour son développement économique, social et culturel. Depuis 1989, l'Europe accorde des fonds structurels (FEDER, FSE, FEADER, FEAMP) à notre archipel, à travers des programmes pluriannuels.

Autorité de gestion de ces programmes, la Région Guadeloupe dispose ainsi d'un apport de ressources financières supplémentaires nécessaires pour accroître la compétitivité et l'attractivité de notre territoire. Ces financements contribuent notamment à soutenir les acteurs locaux, rouages essentiels du dynamisme de notre archipel.

Territoire français situé dans la Caraïbe, la Guadeloupe fait partie des Régions Ultrapériphériques (RUP) d'Europe, un statut reconnu et encadré, depuis le 1er décembre 2009, par les articles 349 et 355 du Traité sur le Fonctionnement de l'Union Européenne (TFUE).

Les RUP font partie intégrante de l'Union européenne et sont assujetties au même droit. Toutefois, elles bénéficient aussi de mesures particulières et de dérogations du droit communautaire.

En effet, elles se distinguent des autres régions européennes par plusieurs caractéristiques: 

  • Un grand éloignement du continent européen, renforcé par l'insularité, l'enclavement et, de fait, un isolement qui les empêchent de bénéficier des avantages du marché de l'UE
  • Une étroitesse du marché local et une dépendance économique vis à vis d'un petit nombre de produits
  • Des conditions topographiques et climatiques difficiles
  • La permanence et le cumul de ces caractéristiques qui constituent des contraintes fortes pour le développement économique, social et territorial.

Les RUP présentent donc des spécificités structurelles qui ont poussé l'Europe à leur accorder un traitement spécial et différencié. Elles bénéficient de la politique de cohésion de l'Europe qui vise à réduire les écarts de développement entre les différentes régions de l'espace communautaire. 

D'autre part, l'Europe entend aussi contribuer à valoriser les atouts et à concrétiser les opportunités de croissance présentées par les RUP, afin d'en faire des territoires attractifs et compétitifs.

Un soutien via des fonds européens

En tant que RUP, la Guadeloupe reçoit le soutien de l'Union européenne, essentiellement à travers les fonds européens attribués à l'archipel pour financer des projets dans de nombreux secteurs : formation, industrie, artisanat, tourisme, technologies, ingénierie financière, aménagement du territoire ou encore environnement.

Plus d'1 milliard d'euros de fonds européens ont été alloués à la Guadeloupe sur la période 2014-2020.

La Région Guadeloupe est autorité de gestion des programmes européens (FEDER, FSE, FEADER). Elle a pour ambition d'utiliser ces fonds pour développer le territoire, accroître sa compétitivité et son attractivité.

Les axes privilégiés pour la période 2014-2020

Pour la période 2014­-2020, les axes stratégiques à privilégier selon la Commission européenne sont au nombre de cinq: 

  • Amélioration de l'accessibilité au marché unique (transports, mise en place de TIC, etc.)
  • Accroissement de la compétitivité (modernisation et la diversification des économies)
  • Renforcement de l'intégration régionale
  • Renforcement de la dimension sociale (créer de l'emploi, lutter contre la pauvreté, etc.)
  • Intégration de la lutte contre le changement climatique.

La mobilisation des fonds européens pour la période 2014-2020 intervient à travers quatre programmes:

  • Le PO Fonds Européen de Développement Régional (FEDER)
  • Le PO Fonds Social Européen (FSE)
  • Le programme de développement rural Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural (FEADER)
  • Le PO Fonds Européen pour la Pêche (FEP)

Actualités en relation

Aucune actualité disponible.