La lutte contre les conduites addictives

Afin de lutter contre la violence, la collectivité régionale a apporté un important soutien au Groupement d’Intérêt Public - Réseau et Actions de Santé Publique en Guadeloupe (GIP- RASPEG) et son programme de prévention des conduites addictives et des risques associés, à destination des jeunes.


La lutte contre les conduites addictives fait partie des éléments essentiels contribuant à contrer la multiplication des actes de violence en Guadeloupe.
Aussi, la Région Guadeloupe est depuis plusieurs années aux côtés du GIP-RASPEG qui mène un programme d’actions de formation, prévention, communication et d’éducation à la santé, d’une durée de trois ans, en direction des lycéens. La collectivité lui a accordé en 2012 le montant de 100 000 euros pour l’aider à financer ses initiatives qui sont : 

  • former les professionnels accueillant les jeunes
  • mener différentes opérations de communication et de prévention, des actions d’éducation pour la santé dans les lycées
  • mettre en place des dispositifs de coordination des professionnels et de suivi des jeunes.

Le GIP-RASPEG œuvre en partenariat avec le Rectorat et d’autres organismes dans la prévention des conduites addictives en milieu scolaire.

En 2013 et 2014, grâce à la collaboration des professionnels, associations, institutions et collectivités et au soutien financier de la Région Guadeloupe, plus de 7 000 lycéens de seconde et leur entourage ont été concernés par les actions et ateliers mis en œuvre sur les dangers liés à la consommation d’alcool et aux risques associés.
D’autres publics ont été ciblés par ce programme : des jeunes de la Mission LOCALE
et de l’Ecole régionale de la 2e chance.

Pour rappel, le rapport de la Mission régionale « Jeunesse en déshérence » de janvier 2011 avait indiqué la consommation d’alcool et le trafic de cannabis, de cocaïne et de crack était en augmentation de manière très préoccupante dans l’archipel.

Un support pédagogique original

Dans le cadre de ce programme de prévention des conduites addictives et des risques associés, une pièce de théâtre originale,  Destroy Malbaré Kon fanmi ay, a été écrite avec des professionnels de la comédie et de la santé en collaboration avec des personnes en difficulté avec l’alcool.
Cette pièce évoque un jeune homme d’une vingtaine d’années qui  consomme de l’alcool et d’autres produits psycho actifs au quotidien. Elle évoque les effets cumulés de cette consommation d’alcool et les multiples et graves conséquences induites. Elle informe également le public sur les dispositifs locaux d’information, d’aide et de prise en charge.

 

 




Actualités en relation